Peinture de lait Miss Mustard Seed

Directives

À propos de la peinture de lait

La peinture de lait est une peinture ancienne complètement naturelle contenant une protéine du lait (caséine), du calcaire, de l’argile, de la craie et des pigments naturels. Elle convient tant aux applications intérieures qu’extérieures et résiste naturellement à la moisissure. La peinture de lait procure une couverture entièrement perméable à l’air et est idéale pour peindre le bois, le plâtre, les cloisons sèches et plusieurs autres surfaces. Elle est écologique, non toxique et ne contient aucun COV. La peinture de lait se vend sous forme de poudre; il vous suffit d’y ajouter de l’eau pour créer votre peinture!

 

Avec l’agent d’adhésion, vous pouvez appliquer la peinture de lait sur une multitude de surfaces telles que des murs ou des meubles déjà peints, des surfaces vernies, des tuiles en céramique, le métal, le verre et davantage. Sans l’agent d’adhésion, la peinture de lait résistera aux surfaces préfinies ou déjà peintes, ce qui permet de créer un effet de vieillissement ou écaillé authentique. Une pinte de peinture de lait couvrira environ 70 pieds carrés, p. ex. deux bureaux ou une grande armoire. Si la peinture est utilisée comme teinture ou comme lavis, une pinte couvrira environ 150 pieds carrés.

 

Application de la peinture de lait

 

Étape 1.  Préparation

 

Votre projet sera au départ du bois non fini ou une surface déjà peinturée ou finie. Pour être absorbée, la peinture de lait doit être appliquée sur une surface poreuse, Dans cet exemple, nous travaillons avec du bois non fini, donc aucune préparation n’est requise. Si votre projet a déjà une couche de peinture ou autre scellant, il vous faudra ajouter l’agent d’adhésion à votre première couche pour assurer une adhésion adéquate. Faites toujours un test de l’agent d’adhésion sur votre projet et suivez les directives à la lettre.

 

 

Étape 2.  Teinture

 

Pourquoi teindre? Parce que la couche teinte est ce qui est révélé durant le ponçage visant à créer un effet de vieillissement.

*Si vous ne désirez pas créer cet effet ou si vous aimez la présente couleur que vous verrez lors du vieillissement, sautez cette étape. Le vieillissement artificiel donne à votre projet une apparence antique d’écaillement de la peinture et est un effet désirable le long des bords et sur les coins. La teinture confère au bois neuf un aspect de bois vieilli sous la couche de peinture écaillée.

 

Mélange pour teinture ou lavis : Mélanger 3 parties d’eau à une partie de poudre de peinture de lait. On peut créer une teinture avec n’importe quelle couleur de peinture de lait grâce à ce ratio. Utiliser un mélangeur ou mélanger à la main. La consistance devrait être très liquide, comme de l’eau. Appliquer avec des coups de pinceau uniformes d’un bout à l’autre pour une apparence homogène. La teinture sèchera complètement en environ 15 minutes. Appliquer alors une deuxième couche de teinture ou la peinture.

 

*Conseil pour obtenir un effet de vieillissement. Pour un positionnement précis des lignes et bordures de vieillissement, utiliser la rondelle de cire. Appuyer la rondelle de cire le long des bords où l’effet de vieillissement est désiré. Ceci a pour effet de protéger la teinture ou la peinture en dessous contre le ponçage et de permettre à la peinture par-dessus la cire d’être poncée aisément.

 

*Conseil pour obtenir une apparence écaillée. Appliquez une mince couche d’huile de chanvre avant les couches de peinture que vous voulez faire écailler. Il est parfois nécessaire d’appliquer 2 couches d’huile de chanvre sur les surfaces poreuses. Toute peinture appliquée sur l’huile résistera à l’adhésion. L’huile est encore plus résistante que la cire et fait littéralement écailler la peinture. Prenez garde, l’huile est parfois plus difficile à contrôler, car elle tend à se disperser sur la surface, tandis que la cire dure reste là où elle est appliquée. Faites des essais préalables pour voir comment ces techniques agissent. Une fois que vous aurez réalisé le degré d’écaillement désiré, appliquez un polyuréthanne pour empêcher la peinture de continuer à s’écailler.

Étape 3.  Mélange et application de la peinture

 

Mélanger une partie d’eau à une partie de poudre de peinture de lait. Une partie peut être n’importe quelle quantité : 1 cuillerée à soupe, 1 tasse, etc. Ajouter d’abord l’eau au contenant, puis ajouter la poudre afin que celle-ci ne colle pas au fond du contenant. Mélanger à fond à la main ou avec un mélangeur ou un mixeur électrique pendant 3 minutes pour dissoudre tous les pigments et les ingrédients bruts. Essayer la peinture sur un endroit peu visible du projet pour assurer qu’elle couvre de la façon désirée et que la couleur est uniforme. Si la peinture ne couvre pas assez, ajouter de la poudre. Si la peinture est trop épaisse, ajouter de l’eau et continuer à ajuster jusqu’à la consistance désirée. Si la couleur n’est pas uniforme ou laisse des veinures de pigments, mélanger encore 2 minutes.

 

Appliquer la peinture de façon uniforme. Laisser sécher de 20 à 30 minutes entre chaque couche. Les couleurs plus foncées requièrent 1 à 2 couches pour une couverture uniforme, tandis que les couleurs plus claires, telles que les variations de blanc cassé peuvent prendre jusqu’à 3 couches. À ce point, la couleur paraîtra crayeuse et pâle, mais deviendra plus intense après l’application de la couche de finition.

 

 

Étape 4.  Finition

 

Lorsque vous êtes satisfait de votre application de peinture de lait, vous pouvez poncer légèrement avec du papier abrasif à grain fin pour lisser le grain du bois, les inégalités ou les grains de poussière. Appuyez plus fortement là où vous désirez une apparence vieillie. Aux endroits que vous avez frottés avec la rondelle de cire à l’étape 2, il sera plus facile de révéler la couche de teinture sans avoir à poncer jusqu’à la surface ou le bois original.

 

À l’obtention de l’apparence désirée, appliquez votre couche de finition de choix. L’huile de chanvre, suivie de la cire pour meubles ou la cire antiquaire, assure un fini très durable. L’huile de chanvre est apte à la consommation et aide à sceller et protéger la surface, et à saturer la peinture de lait de sorte à lui donner une apparence plus intense et non crayeuse. L’application d’une couche de cire sur l’huile assure un lustre et une protection accrus. Une à deux couches d’huile de chanvre ou de cire sont idéales. Et voilà, vous avez fini! Vous pouvez aussi utiliser un vernis ou un polyuréthanne comme couche de finition.

 

Agent d’adhésion pour peinture de lait    

           

L’agent d’adhésion pour peinture de lait permet à celle-ci d’adhérer aux surfaces déjà peintes, vernies ou laquées, ainsi qu’au métal et au verre. Cet agent d’adhésion est une émulsion à base d’eau.

 

Cire pour meubles

 

Cette excellente cire de qualité de musée provient d’une vieille recette de famille. Elle contient de la cire d’abeille additionnée d’un peu de cire de carnauba. Parfaite pour le bois et le marbre, ou comme finition sur la peinture de lait, la cire pour meubles est facile à appliquer, procure une finition durable d’un lustre sans pareil et n’a pratiquement pas d’odeur.

Cire antiquaire

 

Même formule de haute qualité que la cire pour meubles, additionnée d’une légère teinte pour obtenir une riche couleur brune. La cire antiquaire est parfaite pour donner à vos meubles peints une finition antique véritable.

 

Fini pour bois à l’huile de chanvre

 

Cette huile sans solvant apte à la consommation assure une surface protectrice imperméable et rehausse l’apparence de la peinture de lait. Utilisez l’huile de chanvre pour raviver l’apparence du bois vieilli et pour des effets de peinture.  

 

Rondelles de cire pour le vieillissement

 

Ce produit très utile vous permet de contrôler avec excellente précision les endroits où vous désirez créer un effet de vieillissement.

 

Conseils pour la peinture de lait

 

• Mélangez différentes couleurs de peinture de lait pour obtenir des couleurs sur mesure. Consultez le Mélangeur de couleurs sur mesure en ligne pour voir les splendides combinaisons!

 

• L’utilisation d’un mélangeur ou d’un mixeur électrique pour mélanger la peinture de lait permet l’obtention d’une consistance uniforme.

 

 • Plusieurs couches seront requises pour obtenir un fini opaque lorsque vous peinturez sur une couleur contrastante, par exemple une peinture blanche sur une surface foncée.

 

• La peinture de lait doit être scellée avec une couche de finition telle que la cire pour meubles ou l’huile de chanvre.

 

• Utilisez l’agent d’adhésion pour faire adhérer la peinture aux surfaces déjà peintes ou vernies.

 

• Des variations dans les tons ou la couleur peuvent survenir entre chaque lot. Achetez suffisamment de peinture pour tester et finir votre projet en entier! Assurez-vous de conserver de la peinture pour effectuer des retouches au besoin.

 

• Si vous n’avez jamais essayé la peinture de lait, n’ayez pas peur! Les didacticiels vidéo en ligne vous guideront à travers les étapes afin de vous permettre d’aisément créer l’apparence que vous recherchez.